Un espace de ressources pour le futur

Une ressource inestimable

L’océan est un réservoir inestimable pour l’homme. Il lui procure nourriture, énergie et eau.

C’est aussi une source d’inspiration pour les biotechnologies bleues. Certains organismes marins possèdent des propriétés étonnantes. Ils sont de précieuses ressources pour des applications dans les domaines de la santé, cosmétique, agro-alimentaire, aquaculture, environnement, etc.

Les défis d’aujourd’hui et de demain sont de préserver les ressources marines face aux menaces qui pèsent sur elles : changement climatique, pollution, surpêche, espèces invasives, projets d’exploitation de ressources minérales à grande échelle… D’autant que cette biodiversité marine pourrait bien être le principal gisement de nouvelles molécules des prochaines décennies.

Les biotechnologies marines

L’océan est une mine d’or pour les biotechnologies bleues en raison du nombre d’organismes vivants qu’il abrite. Certains d’entre eux possèdent des propriétés étonnantes. Ils sont de précieuses ressources pour des applications dans les domaines de la santé, la cosmétique, l’agro-alimentaire, la nutrition, l’agriculture, l’énergie, les matériaux

70.8 propose de découvrir des molécules marines présentes au quotidien dans nos placards, nos assiettes ou nos armoires à pharmacie !

© 70.8
© 70.8
©Science et mer ©Science et mer
Arenicola marina - © Océanopolis Arenicola marina - © Océanopolis
Souches - ©Polymaris Souches - ©Polymaris
©OLMIX-L.RANNOU ©OLMIX-L.RANNOU
Précédent Suivant

L’exploration des grands fonds

En février 1977, le sous-marin Alvin découvre la première source hydrothermale active à 2 700 mètres de profondeur dans l’Océan Pacifique ! Depuis les chercheurs poursuivent l’exploration des grands fonds océaniques.

70.8 présente la reproduction d’une source hydrothermale du Pacifique un environnement peu connu et spectaculaire pour découvrir les enjeux technologiques et écologiques liés à leur exploration.

 

Les énergies marines renouvelables

Le terme « énergies marines » (également « énergies bleues ») est utilisé pour désigner toutes les formes d’exploitation des ressources renouvelables présentes en mer : marées, courants, vagues, houle, gradient de température et de salinité, biomasse et enfin vents.

Avec ses 2 730 kilomètres de côtes, et sa position géographique, la Bretagne dispose d’un potentiel pour développer les énergies marines renouvelables.

70.8 présente deux des technologies les plus connues et les plus au point : l’éolien en mer et l’hydrolien. Pour autant, de nombreux projets explorent d’autres technologies. : l’houlomoteur, l’énergie osmotique, l’énergie thermique

© 70.8
©Sabella ©Sabella
Hydrolienne P154, site de test Ria d'Étel - ©Guinard Énergies Nouvelles Hydrolienne P154, site de test Ria d'Étel - ©Guinard Énergies Nouvelles
Barrage de la Rance - ©EDF_AGENCE REA / POPY XAVIER Barrage de la Rance - ©EDF_AGENCE REA / POPY XAVIER
Précédent Suivant

L’océan : observer et mesurer pour mieux le comprendre

Des satellites survolent en permanence l’océan pour l’observer. Les scientifiques collectent ainsi chaque jour des milliers d’informations qui leur permettent de mesurer et de prévoir ses variations.

L’océan : observer et mesurer pour mieux le comprendre